Les lampes de luminothérapie permettent de lutter contre les dépression saisonnières. La France est le plus grand consommateur de psychotropes en Europe. Et si ces dépressions étaient tout simplement liées aux changements de saisons ? La dépression saisonnière est aussi appelée TAS (Trouble Affectif Saisonnier), mais également blues hivernal ou blues de l’hiver. Suite aux découvertes du Docteur Norman ROSENTHAL, un psychiatre américain, de nombreux tests cliniques ont permis d’établir le lien entre le manque de lumière et divers troubles qui peuvent survenir avec la période hivernale :
  • endormissements fréquents
  • fatigue matinale
  • dépression saisonnière
  • troubles du sommeil
  • besoin de sieste
  • état dépressif
  • augmentation de l’appétit voire boulimie
  • irritabilité
  • insomnie
  • diminution d’activité
  • consommation de drogue et d’alcool
Dans les hôpitaux français, le traitement de la dépression saisonnière par photothérapie permet d’aboutir à un résultat positif dans environ 80% des cas.Faute de pouvoir hiberner ou passer plusieurs mois sous les tropiques, les lampes de luminothérapie ou photothérapie sont une réponse accessible à tous pour pallier à ce manque de luminosité hivernale et retrouver l’énergie nécessaire à la vie quotidienne et au travail.
Rappelons que la dépression saisonnière n’est en aucun cas d’ordre psychologique mais d’ordre hormonale due à une sensibilité extrême aux changements de saison. Ces troubles hivernaux ou troubles affectifs saisonniers sont encore plus présents chez ceux qui sortent peu (personnes âgées, malades, personnes handicapées) ou qui travaillent dans des locaux fermés et artificiellement éclairés. Notons également que la dépression saisonnière est sous diagnostiquée par les généralistes et souvent confondue avec une dépression classique et cela explique en particulier le pic de consommation saisonnière de psychotropes.
Complément de la lampe de luminothérapie, le simulateur d’aube est un vrai un réveil paisible :
Le simulateur d’aube (lampe réveil) permet une synchronisation de l’horloge biologique en reconstituant un réveil naturel par une intensité lumineuse progressive sans l’agressivité et le stress des moyens de réveil habituels (sonnerie, radio) qui entraînent bien souvent des réveils difficiles et une fatigue matinale. Toute personne, adultes comme enfants ou nourrissons, peuvent bénéficier, grâce au simulateur d’aube, d’un endormissement et d’un réveil par la lumière, naturel et agréable. Les simulateurs d’aube ont été testés cliniquement .Ces tests cliniques ont démontré que les simulateurs d’aube apportent des résultats probants sur la sécrétion de cortisol (hormone anti-stress). Le simulateur d’aube est également utilisé en pédiatrie pour le sommeil de bébé et lui permet de s’adapter à l’alternance jour / nuit et ainsi de faire ses nuits.

Retrouvez également notre article sur la luminothérapie :

> La luminothérapie c’est quoi


Catégorie(s) : lumiere | médicale